Les 5 éléments déterminants pour créer une landing page performante

 

Elément central du processus de conversion des visiteurs en clients, la landing page a un grand rôle à jouer dans l’évolution de votre chiffre d’affaires. Une raison bien suffisante pour lui accorder toute votre attention.

Revenons tout d’abord brièvement sur la définition de la landing page : la landing page ou « page d’atterrissage » est une page de votre site internet spécialement conçue dans le but de générer un prospect (ou client) et plus précisément, de transformer un simple visiteur en contact qualifié.

Pour cela, la landing page doit contenir :

  • un message unique et limpide
  • un call-to-action (CTA, ou « incitation » en français) visible
  • un bouton de validation repérable dès la première fraction de seconde.

Sur cette page ne doit figurer aucun élément troublant, pas de publicité, pas d’ajout d’information qui risquerait de capter l’attention du visiteur sur autre chose que le CTA.

Télécharger notre livre blanc sur le Lead Generation B2B

Une landing page ne doit donc avoir qu’un seul et unique objectif. Pour cela, elle doit contenir 5 éléments clés :

 

 

1-/ Votre Proposition Unique de Valeur

 

Il s’agit de la présentation de votre offre, habillée de ses plus beaux apparats. Vous devez mettre en valeur votre solution (ou votre produit).

Vous devez l’envisager comme si vous aviez à faire un pitch de 30 secondes ! Comment présenteriez-vous votre service ?

Pas de mot inutile, tout votre contenu doit être à sa place et desservir un but bien précis, amener du sens.

Vous devez raconter une histoire qui saura convaincre vos visiteurs.

Votre Proposition Unique de Valeur peut être divisée en 4 éléments :

  • le titre : il s’agit du premier élément que va lire votre visiteur. Inutile de préciser qu’il est plus qu’important. Il donnera envie à votre lecteur de poursuivre sa lecture ou bien au contraire, il lui donnera la conviction que vous ne proposez pas ce qu’il recherche. Il doit donc être totalement en ligne avec le message qui a fait venir le visiteur sur cette page, afin de lui confirmer qu’il est bien au bon endroit et que vous lui offrez exactement ce qu’il recherche.
    N’hésitez pas à revoir également les règles d’un titre percutant !
  • le sous-titre : il va vous permettre d’ajouter de l’information. En effet, l’une des règles principales pour l’élaboration d’un titre attrayant étant qu’il soit le plus succinct possible, il ne vous permettra sans doute pas de donner toute l’information nécessaire. Dans ce cas, plutôt que de « gâcher » votre titre, nous vous recommandons d’utiliser un sous-titre afin de venir préciser votre offre. A la lecture de ces 2 éléments, titre + sous-titre, votre visiteur doit savoir exactement de quoi vous parlez. N’hésitez pas à demander des avis extérieurs afin de bien vérifier que votre message est suffisamment clair et retravaillez-le si nécessaire.
  • La phrase de renforcement : il s’agit de la petite piqûre de rappel à placer idéalement en milieu de page. Elle vous permet également de rajouter de l’information sur votre offre, une fonctionnalité non explicite dans le couple titre/sous-titre ou bien encore de reformuler votre message principal. Pour une meilleure efficacité veillez à la bonne visibilité de cette phrase en lui donnant l’aspect d’un titre ou en la mettant en valeur visuellement.
  • L’argument final : élément optionnel sur les pages courtes, il est obligatoire si les autres éléments sortent du champ de vision de votre lecteur. C’est votre dernière chance de convaincre votre lecteur de cliquer sur votre CTA.
 

2/ Le visuel

 

Parce qu’un visuel est assimilable bien plus rapidement que les mots, vous devez consacrer un espace de choix au meilleur visuel qui représente votre offre sur votre landing page. Selon votre offre, une vidéo de démonstration peut servir de visuel, veillez dans ce cas à bien choisir la vignette de présentation afin que celle-ci soit compréhensible avant même le début de la diffusion.

 

3/ Les bénéfices de votre offre

 

Si votre visiteur en arrive à ce stade, c’est que vous avez su capter son attention. Vous avez donc ici, la possibilité de lui présenter en détail les avantages de votre offre et ce qu’elle contient pour l’inciter à cliquer sur votre CTA.

Ce n’est pas pour autant que vous devez vous perdre en explications longues et abstraites. Soyez direct ! Par exemple grâce à une liste à puces avec les avantages de votre offre, qui démontrent en quoi elle est la meilleure.

Si besoin (et seulement si cela est vraiment nécessaire), vous pouvez développer ici les fonctionnalités que vous proposez ; l’utilisation d’icônes peut s’avérer pratique pour cette étape.

 

4/ La preuve

 

Un témoignage de vos clients est la meilleure des preuves que vous pouvez présenter à votre lecteur. Lui faire savoir que des clients vous ont fait confiance et qu’ils en sont satisfaits a un effet rassurant et sera plus engageant.

Vous pouvez également utiliser les résultats de vos enquêtes de satisfaction ou bien vos statistiques clients en annonçant combien utilisent votre solution (mais pour cela, bien entendu, il vous faudra des chiffres déjà significatifs).

 

5/ Votre CTA (Call to Action)

 

Nous l’avons déjà évoqué à plusieurs reprises.

Pas de surprise sur le CTA, à l’image de votre landing page il doit être limpide.

Pas de doute possible à avoir sur l’offre à laquelle il donne accès. Si un clic mène votre visiteur au téléchargement d’un contenu, votre CTA doit annoncer « Télécharger mon contenu », s’il doit conduire à une demande de contact, il doit clairement proposer « Etre contacté », …

Malgré tous les éléments précédents, le CTA reste un élément essentiel pour la conversion de vos visiteurs en clients.

Il ne vous reste plus qu’à aller sur votre site et observer vos pages… Alors ? Tous les éléments sont présents ?

Besoin d’un conseil ? Contactez-nous !

Diagrammes des landing pages tirés de http://thelandingpagecourse.com/landing-page-elements-blueprint/

 

Dans la même thématique

Démarrez notre formation 100% gratuite à l’inbound marketing

>