Pourquoi l’achat de base emails est-il (souvent) une mauvaise idée.

Si l’on vous proposait une méthode miracle pour obtenir le corps de vos rêves en quelques heures et sans le moindre effort, vous y croiriez ? Certainement pas !

Et si l’on vous proposait une base email ciblée, établie spécialement pour votre business, à laquelle vous n’avez plus qu’à soumettre votre message pour obtenir un taux de conversion prodigieux ? Tentant n’est-ce pas ?

Et pourtant, malheureusement, dans ce domaine non plus je suis au regret de vous confirmer que le Père Noel n’existe pas…

Quelles alternatives pour obtenir une base email de diffusion ?

Commençons par rappeler quelles sont les solutions possibles pour avoir accès à une liste de diffusion :

  • Acheter une base pré-établie : de nombreux fournisseurs vous font miroiter l’accès illimité à une base email de contacts soi-disant ciblés pour votre secteur d’activité à des prix plus ou moins attractifs. Ils se déchargeront souvent même de l’envoi des mails en vous fournissant à un instant donné une liste de contacts qui sera rarement mise à jour si vous ne vous en chargez pas vous-même. Dans la plupart des cas, ces bases sont extraites d’annuaires professionnels, et les contacts saturés de spams qu’ils ne lisent plus depuis bien longtemps.
  • Louer une base sectorielle : d’autres fournisseurs vous proposeront la possibilité de louer ces bases de contacts (évidemment, dont le ciblage a été fait exprès pour vous). Vous n’aurez pas forcément accès aux contacts directement et dans ce cas, difficile de savoir si des mises à jour sont effectivement réalisées et encore moins de qualifier les contacts mis à votre disposition.
  • Construire votre propre base emails via un opt-in : vous obtenez les contacts grâce à une inscription demandée pour le téléchargement d’un contenu ou tout simplement par la collecte d’emails d’enregistrement à votre newsletter. Mais bien évidemment, cette solution demande plus d’effort et de temps !

Quels risques prend-on en achetant des listes de diffusion ?

On peut penser que l’achat de base emails, au pire, ne génèrera qu’un taux de clics proche de zéro. Mais on oublie souvent qu’en réalité, cela peut comporter un ensemble de risques bien réels !

  • Le risque pour votre réputation : je le place en premier lieu intentionnellement, car lorsque l’on essaye de construire son image de marque, que l’on met beaucoup d’énergie à soigner sa e-réputation, il serait tout de même bien dommage de tout gâcher en cédant à la tentation d’avoir accès à des listes de diffusion toutes prêtes. Ce risque est réel. En achetant ou louant une base emails, vous allez être amené à solliciter des contacts qui ne vous connaissent absolument pas et que cela peut agacer. Et qui peut rapidement le faire savoir via les réseaux sociaux ou par bouche à oreille.
  • Le risque pour la « délivrabilité » de vos messages : si vous utilisez un outil de mailing de qualité (tels que MailChimp, Mailjet, Campaign Monitor, etc.), il vous interdira d’avoir recours à l’achat ou la location de base emails de contacts. Et pour cause ! Sur le plan technique, l’utilisation de l’IP du diffuseur pour envoyer des spams a des répercussions sur tous les utilisateurs du service. Par ailleurs si vous pensez contourner le problème en utilisant votre propre serveur de messagerie, il sera tôt ou tard « blacklisté » dans les serveurs antispams et il vous sera très difficile d’en sortir.
  • Le risque juridique : il vient en dernier parce qu’il n’est pas courant d’avoir des problèmes avec la justice lorsque vous avez envoyé un mail non sollicité, et heureusement pour bon nombre de marchands. Oui mais ! Attention tout de même aux différences de législation selon le pays dans lequel sont vos contacts. Attention également, même si les bases emails que vous souhaitez acheter sont garanties pour avoir été établies grâce à de l’opt-in, cela ne signifie pas que les contacts inscrits ont expressément autorisé à ce que VOUS leur adressiez vos messages.

Je pourrai ajouter à cette liste le risque pécunier. Ne comptez évidemment pas sur un retour sur investissement grâce à l’achat ou la location de bases emails ; mais, après tout, si par le recours à une liste ne vous fait perdre que votre mise de départ, vous pouvez presque vous estimer chanceux !

Il n’y a pas de miracle : travaillez votre propre liste !

Mon propos n’est pas de vous décourager d’utiliser l’email dans vos démarches marketing. Bien au contraire, l’email reste aujourd’hui un canal très puissant de fidélisation et de transformation. Ceci étant dit, vous n’obtiendrez de bons résultats que sur vos propres contacts « opt-in », inscrits sur votre liste de diffusion grâce à la qualité de vos contenus ou à la force d’attraction irrésistible de votre marque 🙂

Soyez patients. Travaillez peu de contacts, mais des contacts de qualité, qui donneront tôt ou tard des résultats si vous les traitez avec respect et intelligence.

Vous avez eu recours à des bases emails ou avez été tentés de le faire ? Partagez votre expérience en nous laissant vos commentaires !

LB Lead Generation

Dans la même thématique